rechercher

Accueil / Espace médias / Actualités

A-AA+

Actualités

Bookmark and Share
Retour à la liste des actualités
Participation de FIPA-Paris à Aeromart, la convention d'affaires internationale des industries aéronautiques et spatiales, du 4 au 6 décembre à Toulouse

Participation de FIPA-Paris à Aeromart, la convention d'affaires internationale des industries aéronautiques et spatiales, du 4 au 6 décembre à Toulouse

Jeudi 06-12-2018

FIPA-Paris participe à la 12ème édition d’Aeromart, la convention d'affaires internationale des industries aéronautiques et spatiales, qui se tient du 4 au 6 décembre 2018, à Toulouse. Plate-forme d’échanges et de rencontres entre les constructeurs, les équipementiers et l’ensemble des sous-traitants et fournisseurs de services aéronautiques au niveau international, AEROMART s’est imposé comme le premier rendez-vous de l’industrie aéronautique mondiale.

En marge du salon, une conférence sur le secteur des composants aéronautiques en Tunisie s’est tenue le 05 décembre sous le thème « La Tunisie destination privilégiée pour le secteur des composants aéronautiques ». Cette conférence a été animée par FIPA-Paris, GITAS et des témoignages d’entreprises françaises basées en Tunisie.

Ont pris part également à cette rencontre le Vice-Président de la Métropole de Toulouse et Maire de Blagnac, le consul de Tunisie à Toulouse, le Vice-président du Gitas et une délégation d’hommes d’affaires de Tunisie composée des représentants des entreprises : PEC, MECANYVOIS, PRODIJ, WEVIOO et EMP.

La conférence a réuni une quarantaine d’hommes d’affaires français opérant dans le secteur de l’aéronautique. FIPA-Paris a présenté le climat des affaires en Tunisie, les atouts de la Tunisie en tant que site d’investissement compétitif, la nouvelle loi sur l’investissement et les opportunités d’investissement. De sa part, le GITAS a présenté son institution et son rôle dans le développement du secteur de l’aéronautique en Tunisie ainsi que les atouts de l’Aéropôle situé à El-Mghira et le centre d’excellence aux métiers de l’industrie aéronautique « CEMIA ». Quant aux entreprises françaises basées en Tunisie, elles ont témoignées de leur satisfaction des compétences tunisiennes et de l’environnement de l’investissement. Elles ont confirmé que leur implantation en Tunisie leur a permis de se développer et même d’accroitre leurs activités de base en France.