rechercher

Accueil / Où investir ? / Sfax / Pourquoi Sfax ?

A-AA+

Pourquoi Sfax ?

Bookmark and Share
Retour

Carte Sfax

Aeroports Ports Pôles de Compétitivité Universités Guichet Unique de l’API Zones de Premier Groupe Zones de Deuxième Groupe

Un vivier de compétences

Le réseau scolaire, universitaire et professionnel de la région de Sfax est très développé. En effet, le gouvernorat est le deuxième pôle universitaire du pays après celui de Tunis avec 20 établissements d´enseignement supérieur abritant près de 43000 étudiants inscrits dans des disciplines variées (scientifiques, économiques, littéraires, technologiques et d´ingénierie informatique) et deux pépinières d’entreprises favorisant la diffusion de l’esprit d’entreprenariat et d’affaires auprès des étudiants et des diplômés.

Ces établissements sont :

Le gouvernorat dispose aussi d´un réseau de centres privés et publics de formation professionnelle composé de 21 centres publics et de 40 centres privés d´une capacité totale de 8700 postes de formation. Ces centres offrent des spécialités de formation dans les domaines de l´électronique, l´habillement et la couture, la mécanique et le bâtiment.

Une bonne desserte

Situé au centre du pays et ayant une large ouverture sur la méditerranée avec un littoral de près de 235 km2, le gouvernorat de Sfax joue un rôle prédominant dans les échanges de produits au niveau national et international. Ceci est favorisé par l’existence d´une infrastructure de base moderne et développée :

  • Sfax est desservi par l´Aéroport International Sfax-Thyna qui assure des vols réguliers nationaux et internationaux ainsi que le transport de marchandises.

  • un important port commercial classé deuxième au niveau national.

  • une autoroute Tunis-Sousse-Sfax permet de relier le gouvernorat aux plus grandes villes du pays.

  • un réseau de routes nationales permet de relier la région aux gouvernorats limitrophes.

  • une voie ferrée relie Sfax aux principales villes du pays.

  • un technopôle consacré à l’informatique et au multimédia. La formation et la recherche scientifique y sont présentes à travers plusieurs instituts ainsi qu’un centre de recherche en informatique et multimédia.

  • Plusieurs zones industrielles sont disponibles et aménagées afin d’accueillir les nouveaux projets.

Le deuxième centre économique de la Tunisie

Le tissu économique du gouvernorat se caractérise par sa diversité et son dynamisme. En effet, bien qu’elle soit basée essentiellement sur l’huile d’olive, la pêche et la transformation de phosphates, l’économie du gouvernorat de Sfax connaît depuis les années soixante d’importantes mutations économiques avec la prolifération de petites et moyennes industries manufacturières, le développement rapide du secteur tertiaire et la diversification du secteur agricole par l’émergence de nouveaux créneaux d’investissement comme l’élevage bovin, le maraîchage, l’aviculture et les cultures biologiques.

Toutefois, le gouvernorat demeure toujours réputé pour son potentiel agricole (la superficie agricole utile représente 90% de la superficie totale) notamment oléicole et amandier. En effet, Sfax est classé premier producteur à l´échelle nationale avec 40% de la production d´huile d´olive et 30% de la production d´amandes.

Les secteurs agricoles et de production laitière sont également en développement avec 50 % de la production nationale de poules pondeuses, 15% de la production nationale de poulets de chair et une moyenne annuelle de production laitière de l´ordre de 85 millions de litre.

La pêche est aussi une activité stratégique pour l´économie locale grâce à l’existence d’une infrastructure portuaire adéquate :

8 ports de pêche procurant plus de 20 % de la production nationale des produits de la mer.

Deuxième pôle industriel de la Tunisie, le gouvernorat de Sfax compte 2300 entreprises manufacturières employant 59 000 personnes. Le nombre d’entreprises industrielles (ayant 10 personnes et plus) s’élève à 700 unités dont 165 sont des entreprises exportatrices; leur répartition fait apparaître une dominance des activités de textile et habillement (26,6 %), de l´agroalimentaire (20,6 %), des industries mécaniques (14,2 %) et des industries chimiques (11%). Le reste est réparti entre les industries du cuir et de la chaussure, les industries du bois, les industries électriques et électroniques et les industries diverses.

Le gouvernorat compte également 116 entreprises à participation étrangère qui opèrent dans les secteurs de l´industrie, du tourisme, de l´agriculture et des services.

Sfax est aussi un pourvoyeur essentiel d´énergie pour l´économie nationale : le gisement du gaz naturel de Miskar s´étend sur une superficie totale de 352 km² avec une capacité de 22,7 milliards de m³. L’exploitation annuelle est de l’ordre de 1,18 million de tonnes.

Sfax est également la deuxième ville du pays pour les activités tertiaires, le commerce y a été toujours très développé avec plus de 22000 commerces de détail, 1330 commerces de gros et 72 entreprises privées d´import-export.

La gouvernorat dispose également d’un réseau bancaire et financier développé composé de 145 agences bancaires couvrant tout le territoire de la région.